Paléographie et édition électronique

  • Paléographie médiévale et édition électronique :
    • Durée : 26h.
    • Horaires et dates : 1er, 3e et 5e jeudi de 10h à 12h à partir du 2 novembre 2017 : 2 nov., 30 nov., 7 déc., 21 déc., 18 janv. 2018, 1 févr., 15 févr., 15 mars, 29 mars, 12 avr., 3 mai, 31 mai.
    • Lieu : à confirmer.
    • Enseignement : Dominique STUTZMANN (IRHT, chargé de conférences lié à la chaire de Marc SMITH de la section SHP).
    • Inscription.

 

Les présentes conférences proposent un double apprentissage pratique de la paléographie des écritures latines du Moyen Âge, d’une part, et des formats et méthodes de l’édition électronique, d’autre part.

En se fondant sur des présentations théoriques ainsi que des exercices pratiques de paléographie de lecture et d’encodage des textes à des fins de publication électronique, les séances proposées aux étudiants leur permettront d’approfondir leurs connaissances dans ces deux domaines, non seulement en même temps, mais avec un bénéfice et un renforcement réciproques.

L’apprentissage des méthodes critiques et des formats et outils de l’édition électronique peut s’appuyer sur la découverte tant de l’hétérogénéité graphique des témoins textuels conservés que sur celle de de l’écriture comme phénomène culturel avec son historicité. C’est par la lecture et l’annotation exacte et précise des informations portées par les manuscrits que les étudiants pourront prendre conscience des nécessités de l’édition critique.

Afin d’ouvrir les séances à tous les étudiants et de démontrer l’intérêt de techniques autorisant l’accumulation progressive des connaissances, les exercices de lecture, transcription et édition se fonderont sur des textes déjà transcrits ou édités de façon critique et sur plusieurs témoins des mêmes textes lorsque cela est possible (plusieurs témoins des œuvres littéraires ou charte et cartulaire). Cette technique est à la fois une aide à la lecture et une sensibilisation à la diversité des écritures. L’expérience montre du reste qu’au premier stade de l’apprentissage se manifeste une volonté de tout noter ; l’édition électronique encourage un tel mouvement, mais il apparaît vite qu’il faut mettre en adéquation les objectifs de l’édition et les méthodes appliquées. Néanmoins, les étudiants verront que l’édition électronique permet l’enrichissement progressif.

Le format d’édition électronique utilisé sera conforme aux recommandations de la Text Encoding Initiative. Les exercices privilégieront les manuscrits datés, afin de fournir aux étudiants des bases solides pour l’histoire des écritures. Selon les corpus proposés et la progression au long de l’année, les étudiants seront néanmoins invités à intégrer les manuscrits sur lesquels portent leurs recherches dans le cadre des séances.

Le programme d’enseignement qui suit propose, après une séance générale liant les deux aspects, un thème de l’histoire des écritures pour chaque séance et introduira progressivement les apprentissages techniques.

Informations complémentaires sur le wiki EphéNum.

 

** Description sommaire **

Séance 1 :

  • Thèmes :
    • Histoire de l’alphabet latin des origines à la Renaissance
    • Présentation des formats et outils d’édition pour l’édition électronique
  • Travaux pratiques : néant
  • Préparations :
    • installation des logiciels sur ordinateur personnel
    • lecture de bibliographie

Séance 2 :

  • Thème : Le format de la TEI pour les éditions électroniques : philosophie et application aux textes médiévaux
    • Décrire un manuscrit et une mise en page (éléments codicologiques, page, colonne, ligne)
    • Enregistrer les modifications d’un texte (additions, suppressions) et les variantes textuelles de différents témoins (apparat critique, lemmes et leçons)
    • Initiation à la lecture des écritures anciennes
  • Corpus : manuscrits de textes classiques et patristiques antérieurs à l’an mil
  • Travaux pratiques :
    • à partir d’un texte classique ou biblique édité, enregistrer les variantes de trois manuscrits en différentes écritures (capitale, onciale, semi-onciale, écritures pré-carolines, caroline)
  • Préparations :
    • poursuivre l’exercice sur plusieurs feuillets
    • lire la bibliographie pour la séance suivante

Séance 3 :

  • Thème : Les abréviations
    • Classification paléographique et histoire des pratiques abréviatives
    • Principes pour l’analyse dans une édition électronique (balises < abbr >, < am >, < expan >, < ex >)
  • Travaux pratiques :
    • reprendre les textes de la séance 2 et marquer les abréviations d’un manuscrit de base (un manuscrit par étudiant)
  • Préparations :
    • Poursuivre l’exercice sur plusieurs feuillets
    • Lire la bibliographie pour la séance suivante

Séance 4 :

  • Thème : Éléments d’allographie et éléments de style :
    • Comparer les formes
    • Aligner texte et image (balises < surface > et < zone >, attributs @facs)
  • Corpus : écritures livresques des XIe-XIIIe siècles ou la mutation gothique
  • Travaux pratiques :
    • Aligner des transcriptions et corriger l’alignement
    • Identifier morphologies, structures et éléments adventices
  • Préparations :
    • Transcrire et aligner une page de manuscrit (manuscrit daté, psautier)
    • Lire la bibliographie pour la séance suivante

Séance 5 :

  • Thème : Entités nommées et pratiques graphiques :
    • Lire et identifier les noms de personnes et de lieux
    • Créer un index et des entrées d’index (éléments < name >, < persName >, < placeName >, < roleName > etc.)
  • Corpus : Chartes et documents des XIIe et XIIIe siècles
  • Travaux pratiques :
    • Collationner deux témoins d’une tradition diplomatique (révision des premières séances)
    • Enregistrer les entrées d’index et les identifications dans des textes déjà transcrits
  • Préparations :
    • Edition électronique de chartes et copie de cartulaire, exercice de groupe

Séance 6 :

  • Thème : Ductus, cursivité et réfection de ductus :
    • La résurgence des écritures cursives (fin XIIe s.-début XIVe s.)
    • Connexité et alignement
  • Corpus : Chartes et livres des XIIIe-XIVe siècles
  • Travaux pratiques :
    • Analyser et comparer les écritures de trois documents (métrologie, allographie, chaîne graphique)
  • Préparations :
    • Transcrire et aligner pour confronter l’analyse sur documents et l’analyse assistée par ordinateur
    • Lire la bibliographie

Séance 7 :

  • Thème : Les écritures livresques aux XIVe-XVe siècle
    • Classifications italiennes et néerlandaises
  • Corpus : Livres des XIVe et XVe siècles en diverses écritures et en diverses langues
  • Travaux pratiques :
    • Décrire et nommer les écritures
  • Préparations :
    • Edition électronique de textes à l’aide d’éditions disponibles
    • Analyser l’allographie de position
    • Lire la bibliographie

Séance 8 :

  • Thème : Écriture et langue :
    • Variation morpho-lexicale et variation graphique
    • Étude comparée des systèmes graphiques latins et vernaculaires
  • Corpus : Chartes et manuscrits datés en français
  • Travaux pratiques :
    • Transcrire et aligner à l’aide d’éditions de texte
    • Comparer avec les corpus précédents
  • Préparations :
    • Transcrire, aligner et indexer un document en français
    • Note critique : la notion de paléographie latine vernaculaire

Séance 9 :

  • Thème : La diversité de l’Occident médiéval et la géographie des écritures : quelle pertinence des concepts classificatoires ?
  • Corpus : Textualis/Rotunda ; Textualis/Semitextualis ; Cursiva/Hybrida/Semihybrida ; Cursiva/Cursiva antiquior
  • Travaux pratiques :
    • Transcrire deux textes et les aligner
    • Comparer les caractéristiques morphologiques et stylistiques
    • Lire la bibliographie

Séance 10 :

  • Thème : Typologie textuelle et typologie paléographique
  • Corpus : Livres du XVe siècle
  • Travaux :
    • à partir d’une base de données des Manuscrits datés, identifier les facteurs de choix des écritures
  • Préparation :
    • Edition électronique de planches des Manuscrits datés
    • Lire la bibliographie

Séance 11 :

  • Thème : Imitation et revival, l’écriture humanistique :
    • L’écriture humanistique, origine et développement
    • Classification automatisée des écritures
  • Corpus : Écritures livresques et non livresques d’humanistes
  • Travaux :
    • analyse morphologique
  • Préparation :
    • Edition électronique de documents d’humanistes

Séance 12 :

  • Thème : Autographie et polygraphisme
  • Corpus : autographes d’humanistes français et italiens
  • Travaux :
    • Edition électronique